Quand faut-il changer ses pneus ?

Mécanicien qui change un pneu usé

Pour garantir votre sécurité au volant ainsi que celle de toutes les personnes qui se trouvent alentour, il est important de rouler avec des pneus en bon état. Des pneus trop usés peuvent d’ailleurs vous valoir une amende de 135€ (contravention de 4ème classe). Soyez donc vigilants et pensez à changer vos pneus lorsque ceux-ci ne sont plus adaptés, notamment dans les cas suivants.

Pneus d’été et pneus d’hiver

Suivant la région où vous habitez, la conduite hivernale pourra s’avérer plus délicate en raison des chutes de neige et du verglas. En effet, dans ces conditions climatiques, vos pneus d’été ne vous offriront pas une adhérence suffisante pour rouler sans heurt.

C’est pourquoi il est fortement recommandé de remplacer ses pneus d’été par des pneus d’hiver lorsque la température passe sous la barre des 7°C.

Par rapport aux pneus d’été, les pneus hiver offrent plusieurs avantages :

  • Ils chassent l’eau plus efficacement, ce qui limite les risques d’aquaplaning ;
  • Ils offrent une meilleure maniabilité ;
  • Ils offrent une meilleure adhérence et une meilleure traction sur la neige ou sur la glace, en raison de leur plus grande souplesse ;
  • Leur bande de roulement est plus mordante, ce qui offre une meilleure prise sur la neige.

Au vu de ces caractéristiques, on pourrait être tenté de rouler toute l’année avec ses pneus neige. Pourtant, ces derniers se révèlent moins efficaces quand il faut freiner sur une route sèche ou humide, quand les températures sont plus élevées.

Mieux vaut donc changer ses pneus en fonction de la saison pour avoir une conduite plus sûre. Cela vous permettra également de réduire l’usure de vos pneus et de les faire durer plus longtemps.

Voiture qui roule sur la neige avec des pneus hiver

Source : gettyimages.fr

Changer des pneus usés

Comme évoqué précédemment, rouler avec des pneus usés constitue une infraction au code de la route. Pour éviter de recevoir une contravention ou d’avoir un accident, veillez à changer vos pneus dès qu’ils montrent des signes d’usure.

Pour savoir si vos pneus sont trop usés ou non, il existe trois méthodes.

                Observer les témoins d’usure

Certaines marques de pneus, comme les pneus Michelin, disposent de témoins d’usure. Pour les localiser facilement, repérez dans un premier temps la marque en forme de Bibendum située sur le flanc extérieur de votre pneu. Au même niveau, dans le sillon principal, vous devriez apercevoir une petite bosse : c’est votre témoin d’usure. Tant que le niveau de la gomme est supérieur à celui du témoin, votre pneu peut continuer à rouler. En revanche, dès qu’elle atteint le niveau du témoin, pensez à changer votre pneu au plus vite.

                Utiliser une jauge d’usure

Si vos pneus ne disposent pas de témoins d’usure, vous pouvez toujours faire l’acquisition d’une jauge d’usure. Il s’agit d’un petit appareil que vous devez positionner contre vos pneus. Une petite réglette prendra la mesure des sillons : au-delà de 1,6 mm, votre pneu est en bon état ; en-dessous de 1,6 mm, il faudra le changer. Il existe des jauges d’usure manuelles (ce sera à vous de relever la mesure de la jauge) ou numériques (un écran affichera directement la mesure).

Pile de pneus plus ou moins usés

Source : gettyimages.fr

                La méthode de la pièce

Si vous n’avez ni témoin d’usure, ni jauge d’usure sous la main, il existe une autre méthode pour mesurer les sillons de vos pneus. Pour cela, munissez-vous simplement d’une pièce de 1 euro. En l’observant, vous remarquerez que tout autour de la pièce, des étoiles sont présentes. Prenez la pièce entre votre pouce et votre index et positionnez-la dans un des sillons de votre pneu. Si les étoiles du pourtour de la pièce sont visibles, c’est que votre pneu a besoin d’être changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *