Sécuriser, faciliter et promouvoir les déplacements à pied en ville : pourquoi ?

En ville, les piétons sont impliqués dans environ 1 accident de la route sur 4 et représentent le quart des victimes graves (tués + blessés graves) : deux chiffres qui permettent de mesurer l’importance de l’enjeux sécurité qu’ils représentent. En matière de déplacement, la marche est le deuxième mode, avec en moyenne dans les agglomérations, plus d’un quart des déplacements effectués à pied.

Dans les centres-villes, c’est même le mode prédominant. En outre, la marche constitue un mode de déplacement efficace, économe, non polluant, sans oublier que les piétons sont indispensables à l’animation urbaine ainsi qu’à la vitalité économique et sociale. Toutes ces données justifient la nécessité de sécuriser, faciliter et promouvoir les déplacements à pied en ville.

L’Etat avec ses services publics ainsi que les associations et les différents intervenants de la société civile s’y appliquent en élaborant et diffusant des recommandations pour une meilleure prise en compte des piétons dans l’aménagement de l’espace public urbain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *