La préparation du conducteur

LA PRÉPARATION DU CONDUCTEUR

  • Profitez de la préparation du départ pour faire contrôler votre vue. 90% des décisions et des gestes nécessaires à la conduite dépendent de la vision.
  • Prenez la route reposé, six à huit heures de sommeil sont nécessaires avant un long trajet. Le manque de sommeil affaiblit les réflexes dès les premiers kilomètres.
  • Prenez un petit déjeuner très complet pour éviter la fatigue liée à l’hypoglycémie.
  • Buvez beaucoup d’eau avant et pendant le trajet. Les signes de déshydratation ne se perçoivent pas toujours au cours des longues distances mais ils entraînent une fatigue musculaire et des douleurs lombaires.
  • Ne prenez pas de médicaments ayant pour effet secondaire une certaine somnolence.
  • Si vous êtes victimes d’allergies saisonnières, prévoyez un traitement anti-allergique local (collyre, pulvérisateur nasal).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *