Circuler en Europe

Vitesses maximales autorisées

Circuler en Europe

EN VILLE

  • 50 km/h dans tous les pays d’Europe – 48 km/h au Royaume-Uni (30 miles).

SUR ROUTE

  • 90 km/h dans la majorité des pays sauf :
  • 80 km/h au Danemark, en Grèce, aux Pays-Bas
  • 100 km/h au Royaume-Uni, en Allemagne, en Autriche et en Finlande.

SUR AUTOROUTE

  • 80 km/h en Grèce et en Suisse
  • 88 km/h en Irlande
  • 80 ou 90 km/h sur les voies expresses de Norvège (qui ne possède pas d’autoroute)
  • 110 km/h au Danemark et en Suède
  • 112 au Royaume-Uni
  • 120 km/h en Belgique, Espagne, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Suisse
  • 130 km/h « conseillés » en Allemagne.

Taux d’alcoolémie maximal

  • 0,5 g/l dans la plupart des États européens sauf :
  • 0,8 g/l en Irlande, Italie, Luxembourg, Royaume-Uni, Suisse,
  • 0,3 g/l en Espagne pour les conducteurs ayant le permis depuis moins de deux ans (0,5 g/l pour les autres),
  • 0,2 g/l en Suède,
  • 0,1 g/l en Autriche pour les conducteurs ayant le permis depuis moins de deux ans (0,5 g/l pour les autres).

Réglementation sur le téléphone portable

  • Il est interdit de tenir un portable en main en conduisant : au Danemark, en Italie, au Portugal, en Belgique, en Suisse.
  • Les autres pays de la CEE se contentent de recommandations et préconisent les appareils « mains libres ».
  • Au Royaume-Uni, la législation (à peu près comme en France) ne l’interdit pas au sens strict mais oblige à garder la maîtrise de son véhicule à tout moment. Conduire de façon dangereuse est par ailleurs sanctionné.

Ceinture de sécurité

  • Le port de la ceinture à l’avant et à l’arrière est obligatoire dans quasiment tous les pays d’Europe.

Deux-roues

Lorsqu’un(e) étranger(ère) conduit un cyclomoteur, c’est la législation du pays d’origine qui s’applique.

Exemples :

  • un jeune Belge devra montrer son permis de conduire de classe A3 s’il roule sur un engin roulant à moins de 45 km/h (ou rien s’il roule sur un cyclo qui ne dépasse pas 25 km/h).
  • une Française de 14 à 16 ans séjournant temporairement en Espagne devra justifier du BSR (brevet de sécurité routière) auprès de la police espagnole en cas de contrôle.

Depuis le 30 mars 2000, en Italie, le casque est obligatoire sur les deux-roues, cyclomoteurs et autres scooters. Les amendes vont de 200 à 800 F.

Le casque à vélo est obligatoire en Espagne en dehors des zones urbaines.

Quelques particularités locales

  • En Espagne, il est obligatoire de posséder un triangle de signalisation (il s’agit d’une dérogation accordée aux touristes : les Espagnols doivent en posséder deux).
  • Au Danemark, les cyclistes sont prioritaires aux intersections en ville.
  • Dans les pays scandinaves (Suède, Norvège, Danemark, Finlande), dans les pays baltes, en Hongrie et sur une route portugaise (l’IP5, entre Aveiro et Vilar Formoso), les feux de croisement doivent rester allumés le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *