Bien attacher son enfant

Bien attacher son enfantPrès d’un enfant sur deux victime d’un accident de la route l’est en tant que passager d’une voiture.

Faute de retenue, un choc pour un enfant peut être mortel dès 20 km/h.

Depuis le 1er janvier 1992, les enfants de moins de 10 ans doivent obligatoirement voyager dans des systèmes de retenue adaptés à leur âge et à leur morphologie.

Quel siège acheter ?

  • Adressez-vous de préférence à des vendeurs spécialisés : magasins de puériculture ou concessionnaires automobiles : le conseil est en général meilleur.
  • Choisissez du matériel homologué selon la norme européenne (lettre E dans un cercle).
    L’étiquette d’homologation donne cette indication, mais demandez conseil au vendeur.
  • Outre la résistance du harnais, on doit aussi considérer la facilité et le confort d’utilisation (commodité d’installation et de décrochage, possibilité pour l’enfant de jouer et de regarder dehors tout en étant bien maintenu, etc.).
  • Le siège doit convenir au véhicule auquel il est destiné. S’il doit être utilisé dans plusieurs véhicules, il faut vérifier qu’il convient pour tous.
  • Un prix élevé n’est pas toujours synonyme de sécurité accrue.

Faire accepter son siège à l’enfant

  • Ne cherchez ni à devancer ni à retarder le renouvellement d’un matériel, car il doit toujours être adapté à la morphologie de l’enfant.
  • Expliquez à vos enfants pourquoi ils doivent s’attacher, jusqu’à ce que ce geste soit devenu automatique. Sans oublier de montrer l’exemple en vous attachant vous-même.
  • N’hésitez pas à acheter le réhausseur avec votre enfant et à lui permettre de choisir sa couleur. Cela l’aidera à l’accepter.

Installer le siège

  • Jusqu’à 10 ans, un enfant doit obligatoirement être assis à l’arrière. Mais il est recommandé de s’en tenir à cette règle jusqu’à l’âge de 12-13 ans, en raison de la petite taille des intéressés.
  • Ne montez jamais face à la route un siège prévu pour être installé dos à la route.
  • Installez correctement les dispositifs et l’enfant : sangles bien positionnées, filet de sécurité fermé, systèmes de guidage utilisés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *